Créé en 1995, le Syndicat intercommunal des Transports des secteurs 3 et 4 de Marne la Vallée et  communes environnantes est un syndicat mixte à vocation unique.

Il exerce une double compétence :

 


La gestion du réseau intercommunal de Transports « PEP’s »

Le réseau intercommunal de transport compte 25 lignes. L’image commerciale PEP’s a été créée en 1998 et est la marque du partenariat entre le Syndicat intercommunal de Transports et l’entreprise exploitante, les Autocars de Marne la Vallée.

 

 

 

Le rôle du Syndicat de Transport est de réguler un service public effectué par une entreprise privée :

Cette mission nécessite un travail quotidien avec l’entreprise Autocars de Marne la Vallée mais également avec l’ensemble des collectivités adhérentes.

 

 

La déclinaison locale du Plan de Déplacements Urbains d’Ile de France

Approuvé en 2000, le Plan de Déplacements Urbains d’Ile de France (PDUIF) fixe des objectifs régionaux de diminution du trafic automobile (-2% en grande couronne), d’augmentation de la part des déplacements en transports en commun (+2%), d’augmentation de 10% de la part de la marche dans les déplacements domiciles-école et pour les déplacements inférieurs à un kilomètre, de doublement du nombre de déplacements à vélo.

 

Pour cela, le PDUIF prévoit un certain nombre d’actions régionales mais laisse le soin à des intercommunalités de définir à l’échelle locale les actions permettant d’atteindre ces objectifs. Cette déclinaison locale, c’est le Plan Local des Déplacements (PLD) et c’est le travail entamé par le Syndicat de Transports depuis 2004.

 

On peut aussi citer, dans ce cadre, les deux études de pôle réalisées par le Syndicat de Transports : le contrat de pôle de Lagny/Thorigny/Pomponne (13 millions d’euros, début des travaux en 2008) et le contrat de bipôle de Chessy /Val d’Europe (contrat en cours de finalisation, 7 millions d’euros).


 


Pour en savoir plus sur la déclinaison locale du Plan de Déplacements Urbains d’Ile de France, cliquez ici